Incroyable pourtant c' est vrai ca c' est passé de 1941 à 1983

Incroyable pourtant c' est vrai ca c' est passé de 1941 à 1983

SE MOBILISER POUR LES AUTRES , C'EST BIEN SAUF QUE QUAND ON A UN CRIME SUR LA CONSCIENCE CELA PERMET DE CACHER LA VERITE AU YEUX DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE

SUISS4HONT4E3NN.jpg

Ah ils sont prêts à se mobiliser, que dis-je, à se dépasser donner tout et le meilleur, juste pour se faire de la pub …soyons clairs.


Pour qui? Mais pour «nos» pauvres pardi. «Nos» sans-abri. «Nos» SDF. «Nos» démunis. «Nos» exclus. Les nôtres. Ceux de notre pays, de notre belle Suisse, de notre belle générosité typiquement helvétique, notre m’as-tu vu !!!!.
Hier encore, «nos» pauvres étaient des «marginaux», des «clodos», des «punks à chien» des moins que rien. Ils étaient «le boulet» de notre société. Ils suaient la misère et devait être enfermés discrètement dans des prisons parce qu’ils étaient simplement issus de parents pauvres et dérangeaient l'image de la Suisse ..Et ça craint la misère, la pauvreté… Les voilà, ces parias d’hier, devenus malgré eux de nouveaux hérauts (et pas héros) de la grandeur d’âme des solidaires de la dernière heure que l’on cache et que l’on continue a briser…. .
C’est fou ce que l’arrivée des migrants a réveillé la fibre solidaire chez certains… Solidaire et tristement nationaliste,tristement électoraliste, et qui pleurent ce qui se passe ailleurs, mais ferment les yeux sur ce qui s’est passé en Suisse. Peut-être que ces 20000 voir bien plus de femmes et d’hommes non jamais existés après tout, et le comble on est allé jusqu'à détruire les archives pour ne pas laisser de traces.de ces immondes saloperies.de ces inexistants de ces parias ... ?????

Donc eux ne nous intéressent pas , ils ne nous rapportent pas ni gloire ni argent ni médiatisation... donc …..que l’on fasse comme si ils n’avaient jamais existés…..

Tous ces chantres de la préférence internationale qui, quand ils ne versent pas dans les imprécations imbéciles, se permettent de donner des leçons à ceux qui ont entrepris d’adoucir le quotidien des demandeurs d’asile, oublient un détail. Un léger détail. C’est que la plupart de celles et ceux qui se font un devoir humain d’accueillir les migrants au moins mal, sont aussi ceux qui donnaient l'impression à la société Suisse qui avait déjà des préjugés à l’égard des familles pauvres,des SDF, des sans-abri, des clodos,des handicapés dont certains ont mystérieusement disparus...,d'être la morale et l'ordre de la société Suisse pour se disculper et se valoriser,et qui envoyait des innocents, des gamins pure souche suisse au bagne, à la destruction, à la mort sans états d’âmes et quand les nouveaux solidaires que l’on découvre aujourd’hui se contentent encore de pérorer hier et aujourd’hui encore: «Quand on veut, on peut …» vouloir oublier délibérément le passé et ces inexistants.....Ou sont ces Suisses généreux épris de justice....(apparemment que pour les autres) qui manifestent pour les exclus de ce pays et pour que la Justice fasse son travail et soit rétablie à l'égard de ses propres citoyens....??????OU SONT LES BRAVES JOURNALISTES SUISSES TOUJOURS ENCLIN A CULPABILISER LE MONDE, LES AUTRES, MAIS QUI GARDENT LE SILENCE SUR CETTE ABOMINATION QUI S'EST PASSÉE CHEZ NOUS ET QUI N'A TOUJOURS PAS ÉTÉ RÉPARÉE PEUT ÊTRE QUE CELA N'A JAMAIS EXISTE POUR EUX NON PLUS????GARDER LE SILENCE C'EST ÊTRE COMPLICE.......!!!!!



06/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres